dimanche 30 novembre 2008

Une inconstance coupable de l'entente

Dans la salle congélée de Gondrin, l'équipe de l'entente Pergain St Martin est restée aux vestiaires pour toute la première partie du match face à une équipe de Gondrin technique et organisée.

En ne marquant que 6 et 9 points pendant les deux premiers quart temps, l'USGP a, dès le départ, singulièrement compromis ses chances de battre les locaux dans leur salle. La faute à une absence d'adresse au tir et un nombre incalculable de balles perdues dans les passes.

L'espoir subsitait seulement grace au manque de réussite en contre attaque des joueurs de Gondrin, qui finalement ne disposaient que d'un avantage de 16 points à la mi-temps (31-15).

Quelques réglages techniques et une explication entre joueurs à la mi-temps a changé la donne pour la deuxième période. La défense individuelle de l'entente -pratiquée pour la première fois pendant les 3/4 du match - a fait merveille et une variation tactique face à la zone 3-2 de Gondrin a permis de bien meilleures phases collectives offensives. Avec Sylvain a nouveau efficace à 3 points avec 4 tirs primés et un Juju déchaîné dans le dernier QT, l'USGP a remonté les locaux, revenant même à 4 points à 2 minutes de la fin.

Mais ces efforts laissent clairement des traces, puisque Cazeu, Diouf et Phil prennent leur 5ème faute personnelle dans le 4ème QT et finissent sur le banc. Une décision discutable de l'arbitre qui siffle la première faute anti-sportive du match contre Jérome scelle alors la victoire de Gondrin qui s'impose finalement 59-52. Gondrin a eût chaud, mais l'USGP doit se montrer plus constante offensivement pour battre ce type d'équipe largement à sa portée.

Aucun commentaire: